DSC_2462

Devoxx France 2015, 4ème édition, s’est déroulé du 8 au 10 avril dernier. 2500 personnes pendant 3 jours, 220 présentations et ateliers, un bon nombre de tweets qui nous propulsent dans le top 10 Twitter France… Tout cela vous le savez déjà.

Je profite de mon blog pour vous donner un retour plus personnel. Moins Devoxx, plus Nicolas, car y’a de belles aventures à raconter. La préparation de cette 4ème édition a débuté avant même la 3ème édition. Fin 2013, nous décidons de débuter nos recherches d’un endroit plus grand. En janvier 2014, nous sommes sur le parvis de la Défense, pour organiser un concours et distribuer des flyers… pour annoncer notre présence au CNIT pour 2015. Tout se déroule plutôt bien. Nous décidons de profiter de la keynote de 2014 pour annoncer que 2015 aurait lieu au CNIT…

Mais fin mars, à 2 semaines de Devoxx France 2014,  changement de programme.

Les équipes de Viparis nous informent que le CNIT fermera en 2016 pour des travaux. Ils nous proposent le Palais des Congrès, qui est un endroit plus grand et plus spacieux (mais plus cher). On hésite quelques jours, puis nous décidons que 2015 se fera au Palais des Congrès. Bref plus de 12 mois avant l’événement que vous avez peut-être vécu.

Tout augmente : les prix, les assurances, la complexité, mais aussi les possibilités.

Les GoodiesDes possibilités infinies, avec le 8 de Java 8, ce sera le thème de 2015. Côté couleur, j’ai repensé à cette belle moquette du Marriott qui a tant marqué les esprits. Et hop, 3 couleurs de base, nous avions notre thème pour 2015.

Côté organisation, nous sommes trois organisateurs (Antonio Goncalves, Zouheir Cadi et moi-même) ainsi que Karine. Une équipe 3+1 qui se lance dans les recherches de prestataires, les devis, les échanges et les négociations pour préparer la rentrée de septembre 2015. Nous débutons la recherche de nos sponsors/exposants, présentons un nouveau projet, pas aussi ambitieux que celui que vous avez vu.

L’organisation de Devoxx France 2015 représente 1300 heures à nous trois, 1700 si l’on ajoute aussi le travail de Karine. Ce n’est pas notre travail à temps plein, puisque nous continuons à travailler chez des clients, ou chez Captain Dash pour ma part. C’est surtout du temps en moins le soir, les week-ends, et enfin deux jours par semaine de janvier à avril. Ce n’est pas non plus quelque chose qui nous donne une retombée immédiate. Non, nous ne facturons pas plus qu’avant, et c’est très bien comme cela.

Salle principale

La première version pour 2015 vise 2100 participants « tout compris » versus 1800 en 2014. Nous ne prenons pas autant de salles au départ, car nous préférions attendre le début des ventes. Rapidement, dès la fermeture du CFP, nous avons la validation financière que nous pouvons réserver plus de salles, et surtout le hall d’exposition dans son ensemble. Cela prépare déjà 2016, où nous ferrons un espace d’exposition plus central, sans l’ensemble des stands qui étaient sur la droite du PDC (Palais des Congrès).

Nous avons décidé de limiter à 2200 conférenciers, et je pense que nous resterons sur ce nombre pour 2016. Ajoutez ensuite 189 speakers, 132 organisateurs et des exposants, nous étions plus de 2500. Nous, on ne compte pas « par jour » et on ne gonfle pas les chiffres car nous sommes informaticiens. 2509 c’est le nombre de ligne dans le fichier des badges envoyés à l’imprimeur.

Devoxx France c’est aussi des Keynotes à préparer. 2014 était placé sous le thème de l’enseignement. Pour 2015 nous avons souhaité proposer des présentations plus techniques, peut-être plus proches de notre univers. Et nous avons été bien servi. Pierre-Yves Oudeyer et sa présentation « Les robots peuvent-ils apprendre comme les enfants ?« , Eric Filiol avec sa présentation « la problématique du contrôle des technologies de l’information » très médiatisé en ce moment avec le projet de loi sur le Renseignement… L’équipe du CFP a fait fort cette année. A titre plus personnel, j’ai adoré voir sur scène Quentin Adam de Clever-cloud. Pour la petite histoire, il aurait pu devenir violoniste professionnelle, puis tenor, pour finir finalement (et c’est très bien) CEO de Clever-cloud. Beaucoup de monde est venu spontanément pour remercier l’équipe d’organisation. Les keynotes de 2015 donneront aussi de superbes photos, qui nous permettront d’expliquer aux futures présentateurs : « vous voyez, là c’est vous devant une salle de 830 passionnés, retransmission en direct dans 3 autres salles« .

Ze Selfie avec @agoncalCôté restauration, vous avez eu 2 traiteurs. Celui du midi, et celui de la soirée Meet & Greet. Nous avons été déçu du résultat obtenu le midi, avec ces petits sacs recyclables verts. L’idée initiale était de permettre de déjeuner dans les salles, pendant les Quickies. Entre l’idée de ce projet et la réalité, tombe l’interdiction de manger dans les salles. Nous avons demandé des modifications mais visiblement, cette partie est à revoir pour 2016. Quant à parler de recyclage ou de tri, sachez que le ramassage des ordures est facturé. Qu’il n’y a pas de tri. Et qu’il n’est pas possible de réutiliser ces sacs, qui peuvent avoir été en contact avec des aliments. Alors on oubliera rapidement la note de 8279 EUR de « ramassage des ordures », pour faire mieux en 2016.  Nous aussi on aime la planète, mais surtout, on a pas été assez bon lors de la préparation de cette partie.

Par contre nous avons cartonné sur la soirée Meet & Greet. Ce traiteur, venu de Nantes, a trouvé la formule magique dont nous rêvions depuis 3 ans. Antonio disait tout le temps « des grosses meules de fromage et les gens se servent« . Et bien ça a super bien marché. Rapport qualité/prix : top.

Sinon avec 2500 personnes il se passe forcément plus de truc. Un malaise, les pompiers, un speaker qui se perd, un bar connecté qui sert du rhum le soir, un exposant qui ne comprend pas que non, je ne peux pas retrouver le badge de sa collaboratrice-mais-si-elle-l-a-laissé-hier-soir, les gens de Redhat qui se font voler leurs chapeaux (ça c’est pas cool du tout), et surtout une grosse équipe de bénévole.

Nous étions 20 organisateurs pendant ces 4 jours, aidés par 10 étudiants de l’école 42. Cette année nous avions offert des bracelets Withings Pulse aux volontaires, qui ont totalisé 725km en 3 jours. Reste plus qu’à associer cet effort à une oeuvre caritative pour 2016. Physiquement, c’est génial mais bien crevant. Du plaisir et de l’organisation.

Photo par N.Kalogeropoulos
Photo par N.Kalogeropoulos

Que souhaitons-nous pour 2016 ?

Je ne m’avancerai pas sans l’avis de mes 2 compères, mais nous avons déjà quelques idées pour l’an prochain.

Le Village des Startups est une nouvelle initiative qui a été monté en 3 semaines avec la société Facile-IT. Il visait à faire venir des startups, à la recherche de développeurs et de nouveaux talents. Nous ferons sans doute une version un peu plus améliorée en 2016.

Côté « idées qui ont cartonnées », le Café Philoxx a été aussi un super succès avec la présence notable de Clarisse Herrenschmidt, speaker keynote 2012.  Elle est chercheur au Centre national de la recherche scientifique depuis 1979 et est rattachée au Laboratoire d’Anthropologie Sociale du Collège de France. Etait présent aussi Jean Lassègue,de l’Ecole_des_Hautes_Etudes_en_Sciences_Sociales, Philosophe de la Science, qui a complété les débats. C’était la possibilité d’échanger et de discuter, un peu à l’écart de l’agitation de la journée du vendredi.

Le nombre des salles : nous ne pouvons pas faire plus, à moins de louer le niveau 3, ce qui cependant représente encore plus de salles en même temps, plus de caméraman pour filmer, et donc des coûts importants. Nous tournons le mercredi soir à 10 salles en simultané, et 8 salles le jeudi/vendredi. Au total nous disposons de 2600 sièges, sachant que certaines salles sont complètes, d’autre non.

L’Amphi Bleu des keynotes fait 830 places. Rien que la diffusion dans les 2 salles des ailes, ainsi que la salle Maillot, demande un set-up en fibre optique, ainsi que l’aide d’une équipe de techniciens du Palais des Congrès. Vous n’avez pas vu mais il y avait 9 personnes de BV Rent, l’équipe venue de Belgique, qui filme Devoxx France depuis 2012, et qui travaille aussi sur Devoxx Belgique. Ajoutez 14 personnes du Palais des Congrès (ingé-son, lumière, sécurité incendie, captation, set-up des salles, ingé lumière…).

Cela représente un effort important pour permettre ensuite de livrer rapidement et gratuitement les conférences enregistrées sur la plate-forme Parleys.com. Une partie du billet Devoxx France payée par votre entreprise permet donc de financer l’enregistrement, le montage et l’hébergement des vidéos, pour qu’un public plus large puisse aussi en profiter. Et avec plus de 200 000 visites en 2014, le site Devoxx France sur Parleys remporte un certain succès.

2016 sera la 5ème année, avec sans doute un espace d’exposition revu, avec autant d’exposants et un contenu toujours aussi affuté. La clé du succès de Devoxx France : nous essayons d’offrir des sujets pour tout le monde. Dommage le CFP a bien un champ « novice/medium/expert » mais j’ai oublié d’afficher cet indicateur sur le programmme… Hem.

A titre personnel, j’ai vraiment aimé cette année, où les choses se sont bien déroulées, et où clairement notre expérience commence à porter ses fruits. Nous avons absorbé la croissance, en passant de 1800 à 2200 conférenciers (et 2500 en tout), et nous sommes maintenant aussi heureux de profiter d’un peu de vacances.

Rendez-vous en 2016 !

DSC_1436
Keynote vendredi

 

DSC_2535
Atelier Hackergarten

 

Le Stand Ippon Technologies (sponsor Silver)
Le Stand Ippon Technologies (sponsor Silver)
Stackoverflow
Stackoverflow
Buffet jeudi soir
Buffet jeudi soir
Buffet Meet  & Greet jeudi soir
Buffet Meet & Greet jeudi soir
Café Philoxx
Café Philoxx
Les Castcodeurs, podcast sur iTunes
Les Castcodeurs, podcast sur iTunes

4 réflexions sur « Devoxx France 2015 côté orga »

  1. Très bonne édition, c’est toujours un grand plaisir de venir à la Devoxx, bravo et merci aux orgas et bénévoles!
    L’interdiction de manger dans les salles a du être handicapant pour les quickies, c’est dommage… mais l’espace disponible compense largement ce désagrément.
    A l’année prochaine, j’espère.

  2. Super retour Nico, ça me fait vraiment regretter de ne pas être venu, je vais peut être privilégié Devoxx France à Devoxx Belgique pour 2016

    Tom

  3. Beaucoup de boulot pour 3 superbes journées… Malgré les imprévus vous avez su gérer.
    Félicitations à vous les 3+1 orgas et à tous ceux qui ont participé à la réalisation de cet événement.

    Vivement le prochain rendez-vous…

    Suivez toutes les actualités IT sur mon compte Twitter @TEEK_easy

  4. Bonjour Nicolas,

    Merci pour cette super édition de Devoxx France, super qualité dans l’ensemble, des speaker extras, j’ai appris beaucoup, encore une fois.

    Je partage ton avis sur le buffet du midi qui était pour moi la seule fausse note.

    Bref… A l’année prochaine et Bravo pour tout !

    A+
    Mathieu

Les commentaires sont fermés.