Je suis passé le 14 avril au Bordeaux JUG (Java User Group) pour présenter Pimp My App. L’ENSEIRB Matmeca accueille chaque mois le JUG, créé par Xavier Hanin, fondateur du projet Apache Ivy. Nous étions une quarantaine de personne. Xavier débute par une présentation de 15mn des dernières actualités du monde Java. Je trouve que l’idée est sympa, pour ceux qui n’ont pas eu le temps de suivre les dernières actualités de la communauté.

James Gosling, l’un des fondateurs de Java, a été embauché chez Google, après avoir quitté Oracle récemment. L’annonce qui a fait aussi du bruit la semaine passée vient de SpringSource. CloudFoundry est une plateforme d’hébergement dans le cloud pour les applications Java, Rails et node.js. L’ensemble s’appuie sur le système de cloud construit par VMWare, quoique l’intégration avec vFabric ne soit pas encore effective. Côté données, la plateforme supporte MySQL, Redis et MongoDB.

Une autre plateforme d’hébergement d’application fait aussi pas mal de buzz dans la communauté depuis le début de l’année. Il s’agit de CloudBees, fondé et piloté par Sacha Labourey, ancien de JBoss-RedHat. La valeur ajoutée de CloudBees est qu’elle permet de compiler et tester votre application en plus de la mise en production dans le cloud. Il ne manque plus que le développement avec un IDE partagé, proposé par exemple par eXo Cloud IDE, pour que l’ensemble soit une nouvelle plateforme de développement à part entière.

J’ai profité de mon passage à Bordeaux pour me renseigner sur les secteurs dans lesquels interviennent les développeurs rencontrés ce soir là. Il y a tout d’abord le Pôle Emploi, un des projets les plus gros en terme de ressources informatiques. Les PagesJaunes ont aussi un site de développement à Bordeaux, où différentes sociétés de services interviennent. On peut aussi signaler Orange Business Services ou encore IBM Global Services qui a installé sa direction Sud-Ouest à Bordeaux Lac. Un autre secteur où la demande en développeurs Java est important, est le secteur médical. Différents laboratoires pharmaceutiques sont installés autour de Bordeaux comme par exemple AGFA Healthcare situé à Artigues-près-Bordeaux. Concernant les formations universitaires ou les écoles d’ingénieurs, Bordeaux dispose de plusieurs écoles d’informatiques : ENSEIRB, EPITECH Bordeaux, SupINFO Bordeaux, l’EPSI ou encore l’IUT de Bordeaux 1… La région dispose aussi depuis bientôt 20 ans d’un centre de recherche de haut-niveau, le LaBRI (Laboratoire Bordelais de Recherche Informatique). Quelques étudiants en thèse étaient présents avec qui j’ai bien discuté. Il y a un monde entre l’industrie et la recherche, mais les discussions sont très intéressantes.

Bref une belle visite, après le Tours JUG, le Luxembourg, la Suisse, Lyon et Paris. D’autres demandes de différents JUG font que je vais continuer à venir à la rencontre de la communauté Java.

2 réflexions sur « Bordeaux JUG, Cloud Foundry, Cloud Bees et eXpress-Board »

  1. Ce fut aussi un plaisir de te recevoir sur Bordeaux et d’avoir pu échanger autour d’une bière 🙂

Les commentaires sont fermés.