Jeudi 6 mai j’ai rendez-vous à 09h00 chez Xebia, à Paris, afin de participer à leur journée XKE. Cette journée est très spéciale. Xebia est plus un cabinet d’expert qu’une SSII classique, avec presque 40 collaborateurs. Chaque premier jeudi du mois, l’ensemble des collaborateurs se retrouve le temps d’une journée pour assister à des présentations soigneusement préparées par les consultants de Xebia. En arrivant, je croise quelques têtes connues, je pense que j’ai déjà parlé lors des soirées Paris JUG avec la majorité des personnes chez Xebia. Il y a cependant quelques visages inconnus.

Un rapide tour de salle permet à chacun de se présenter. Il y a 2 ou 3 nouveaux arrivants, un stagiaire, et aussi 2 candidats venus pour assister au XKE et se rendre compte un peu de ce que cela peut donner. Il y a aussi un invité mystère qui est un bon ami, dont je conserverai l’anonymat… Mais bon, disons qu’un gars connu de la communauté Java était en repérage pour peut-être rejoindre Xebia (et non, ce n’est pas moi).

Le planning est décidé et voté à l’avance, afin de séquencer la journée. Au programme : NoSQL, Vendre les Tests au Management, une présentation sur Hadoop et une séance de TDD pour ceux qui veulent participer. J’ai fait aussi une présentation de Play! Framework en 1h30, avec une séance de live-coding.

Michael Figuiere qui rentre juste de la conférence NoSQL Europe à Londres, nous a présenté NoSQL en 2h00. Ce fut une très bonne présentation, tant sur le fond que sur la forme. Je me dis aussi que ces exercices sont un bon moyen pour les personnes de Xebia pour se préparer à faire des présentations ensuite à l’extérieur. L’ambiance est assez studieuse. Les questions fusent, et chacun peut intervenir pour participer. Les débats sont intéressants, avec un Cyrille qui ajuste les débats.

L’organisation de l’événement est assurée par Erwan Alliaume et Nicolas Jozwiak. Les sujets sont en fait proposés quelques semaines en avance, afin de s’assurer que le programme puisse être préparé. Ils joueront tous les deux les maîtres de cérémonie. L’encadrement de Xebia est très spectateur. Mais j’ai vu que le directeur général, le directeur technique et même le PDG, passent au moins une heure en tant que spectateur, sans intervenir. Je pense qu’ils apprécient de regarder de l’extérieur et qu’ils en profitent pour suivre les présentations.

Le repas est un moment important pour discuter autour d’un bout de pizza. Les nouveaux posent des questions aux anciens, le planning de l’après-midi se prépare, tout est bien rodé.

J’ai ensuite décidé de faire un atelier DDD avec à ma droite « l’invité mystère ». Et bien nous nous sommes bien amusés et nous avons appris des choses. Après avoir refactorisé plusieurs fois notre code, sous la conduite de Guillaume Bodet, nous avons échangé et passé un bon moment avec les équipes de Xebia.

J’ai ensuite fait une présentation de Play! qui a un peu duré, où j’ai codé une application simple pour montrer un peu les capacités de l’outil. Pas le temps de rester malheureusement pour la suite, je file à la présentation des speakers de l’USI 2010.

Conclusion
J’étais aussi en observateur, afin de travailler sur le sujet que je présente en juillet à la conférence l’USI 2010. J’ai regardé le fonctionnement, la dynamique de la communauté des consultants de Xebia. On se rend compte que cet investissement est payant. Les présentations sont de qualités, les personnes sont là aussi pour se former et pour échanger avec d’autres personnes. L’organisation n’est pas pilotée par le management, ce qui est intéressant. C’est 2 collaborateurs qui se chargent de la préparation puis de l’animation. L’idée de proposer aux candidats de vivre une journée avec les équipes est très futée. Cela permet vraiment de séduire ceux qui hésitent, s’il y en a.

L’organisation de la journée gagnerait peut-être à avoir des petites présentations plus courtes, plus rapides, sur des sujets plus improbables comme j’ai vu chez SFEIR. Je vous raconterai cela dans un autre billet.

Merci à Xebia, à Erwan, à Nicolas et à Luc pour cette journée.

2 réflexions sur « Une journée avec Xebia : vivre le XKE de l'intérieur »

  1. Compte rendu intéressant, on saisit bien l’intérêt de ce type de rendez vous…

    Au passage, j’ai l’impression que tu es vraiment tombé sous le charme de Play! 🙂 . D’ailleurs, paraîtrait que Play! reviendra dans l’actualité cet été… en avant les histoires !

Les commentaires sont fermés.