Tout le monde se demande bien ce que l’on peut trouver à Twitter. Je ne sais pas si j’ai compris, mais en tous les cas, je peux au moins partager mon expérience. J’ai installé Twitter il y a 18 mois, sans franchement avoir une idée de son utilité. Le concept est simple : c’est un mégaphone placé dans les oreilles des gens qui souhaitent vous écouter. Pour peu que votre vie soit un peu intéressante, Twitter peut rendre de grands services, et surtout vous distraire.

Premier principe : les « followers » sont des personnes qui s’abonnent à votre canal de diffusion Twitter. Plus vous avez de followers, plus vous êtes populaire. Cela me rappelle une phrase d’Audiard : Lorsque les gens d’1m80 parlent, ceux d’1m60 écoutent…« . Là c’est un peu la même chose : lorsque les gens avec 1000 followers parlent, ceux avec 30 followers écoutent….

Twitter n’est pas un logiciel. C’est un service sur Internet. La société Twitter a ouvert l’API, ce qui a permis à beaucoup de développeurs d’implémenter différents logiciels. Sur Mac j’utilise Tweetie comme sur iPhone. Il a l’énorme avantage d’avoir un affichage par conversation, très pratique pour suivre le message d’origine lorsque quelqu’un vous répond. J’ai laissé tomber Nambu, mais c’est un bon client Mac. Sur Windows, TweetDecks est pas utilisé par les personnes que je followe. Il permet par exemple d’ajuster son rate d’updates Twitter par canal de diffusion : Mentions, DM, New Followers, Lists.
La liste des applications est longue (Tweetr, Twibble, Seesmic). Je vous conseille de tester plusieurs clients.

J’utilise essentiellement Twitter sur mon iPhone. C’est un moyen de se tenir informé de ce que font vos amis, vos connaissances, et les bonhommes de la communauté Java pour moi. Ce matin je lisais les soucis du pauvre Sacha Labourey (@slabourey) qui tente de rejoindre Philadelphie en partant de Suisse. Il a conduit de nuit jusqu’à Barcelone, avant de prendre un avion de Barcelone à Madrid, puis les USA. On peut suivre aussi les conférences et se faire indiquer les sujets intéressants, tout comme les casseroles à éviter.
Lorsque James Gosling a quitté SUN, nous l’avons su quelques heures plus tard, via Twitter. Je cherchais ce matin le nom de la voiture électrique très sportive, je pose la question sur Twitter, 12 personnes répondent. C’est la Tesla Roadster, une voiture qui passe de 0 à 100 en 3.9 secondes, fabriquée par Lotus en Angleterre puis équipée d’un moteur électrique par Tesla aux USA. Cette petite vidéo vous montrera les capacités de la bête.

Twitter et d’autres services
Un grand nombre de services s’est lancé, afin de proposer des concepts au dessus de Twitter. Le site Twitgraph.com par exemple vous permet de regarder quelques statistiques sur votre activité sur Twitter. Le site Foamee vous rappelle lorsque vous devez une bière à quelqu’un. Tweeple Twak permet de suivre le nombre de gens qui arrêtent de vous suivre. Pratique pour les comptes Twitter « pro ».
Le site Twitterank est un peu le Top 50 de Twitter, avec des indications sur la popularité de votre compte.

Les sites de statistiques permettent de visualiser quelques statistiques comme la fréquence à laquelle vous Twittez sur Twitter Analyzer. Mon préféré est le site TweetStats. Il donne des indicateurs précis sur la fréquence d’utilisation de Twitter, qui vous retweeter le plus, les mots clés que vous utilisez le plus.
Voici par exemple mon hashtag cloud :

Enfin si vous souhaitez voir quels sont les personnes que vous suivez, qui ne vous suivent pas en retour, un petit clic sur FriendOrFollow et vous aurez la réponse à votre question.

Références :
Une longue liste de services Twitter pour aller plus loin
69 Twitter Web Services you should know la liste complète et à jour des services pour Twitter.
Twitter le site officiel.
19 Twitter Desktop Apps Compared pour trouver une application pour votre PC ou votre Mac.

Crédit photo : CarrotCreative sur FlickR. Photo en licence Commons Creative.

7 réflexions sur « L'utilité de Twitter pour les Geeks »

  1. Pour ma part, je l’utilise pour informer des mises à jour de mon site. Je trouve que le format court de twitter est bien adapté pour ça.

  2. Merci pour toutes ces références.

    Moi je « mesure 1.60 » et j’écoute la famille « Java » française avec twitter, c’est vraiment sympa.

  3. Ca fait 3 ans que j’ai ouvert un compte Twitter, et je ne suis mis à m’en servir pour de vrai que récemment.

    Ce qui a fait la différence ? Le jour ou j’ai commencé à utiliser un client Twitter sur mon smartphone. Le moindre moment d’attente (tranports, attente de RDV, lieux d’aisances 😛 …) devient propice à la lecture de tweets. La veille techno est encore plus efficace qu’avec la lecture de blogs. Pas tant dans le contenu des tweets, que dans les liens vers lesquels ils redirigent.

    Seul bémol : les RT multiples de sorties d’articles, qui polluent le reste. J’utilise Twidroid sur Android, et franchement, il est vraiment pas mal.

  4. Salut et merci pour cet article très intéressant.

    Je tique juste sur un truc : « qui ne vous suivent pas en retour »

    Pourquoi quelqu’un devrait il me suivre « en retour » et pourquoi devrais je suivre quelqu’un « en retour » ?

    FriendOrFollow ne se contente pas de montrer de qui on est fan mais aussi qui est fan de nous et qui sont nos « amis ». Il y a bien 3 façons différentes d’utiliser twitter.

Les commentaires sont fermés.