Bon j’ai du mal à écrire ces lignes.

Fatigué, content, heureux et surtout, méga emballé.

Il m’arrive un truc de fou.

Le Lundi 15 mars, je lance Play! dans l’idée de travailler un peu sur un projet perso. Quelques heures plus tard, je commence à parler d’un Job Board sur Twitter. Mardi et mercredi, j’ai déjà des idées proposées par la communauté.
Première mise en ligne le lundi suivant, avec des retours de quelques personnes intéressés. Je blog quelques articles (ici, et ). Merci Gandi, je dépose dans la foulée express-board.fr et expressboard.fr, j’achète une IP supplémentaire sur la machine dédiée sur laquelle tourne le blog, je créé une base sur MySQL, un zip, un peu de SVN avec Unfunddle, hop le site est en ligne 9 jours plus tard.

Ensute je reçois un premier email de Christian C. un bonhomme dans le monde Internet, qui trouve le projet sympa, et qui me demande de le tenir au courant de l’avancement. Je mets en place un flux RSS et je commence à publier à chaque mise à jour, des messages. J’ai ensuite une personne qui me suggère de passer via Google Moderator. Hop, c’est 21 personnes et 13 idées originales en plus !

Lundi dernier, coup de fil d’un investisseur me demandant si j’étais prêt à vendre le site (!!!). Je ne prends pas l’appel au sérieux. Mardi, un gars se présente chez moi. C’est le Christian C. dont je parlais plus haut. Et là c’est du sérieux. Oui monsieur, nous sommes vraiment intéressé par le projet. Non monsieur, je travaille pour un cabinet d’affaire et c’est sérieux. Oui monsieur, voici les coordonnées de mes bureaux…

Bref me voilà dans un Taxi, direction le centre de Paris. Arrivé dans un hôtel particulier, ambiance « on se marre pas ici »… je me fais petit. Le Mac Book est dans le sac à dos… Après tout, allons voir ce que cela va donner.

Démonstration à 2 personnes qui prennent des notes sans trop rien dire. Je me demande ce que je fais là…. Et l’un d’eux pose des questions sur la techno, sur la partie Java… Hop, IDEA IntelliJ, rapide démo de Play! Bon, ça semble vraiment les intéresser. Une jeune femme entre et pose des clubs-sandwichs sur la table, visiblement ils n’ont pas envie que je parte…

Là je me dis : mais qu’est-ce que c’est que ce délire ?

Arrive enfin une dame dont le visage me dit quelque chose. Et ça parle maintenant gros sous. Pris au dépourvu, je les entends s’échanger des chiffres, passer des courbes, parler de RTJM, de coût/acquisition…. A ce moment là cher lecteur, je me dis que je n’aurai pas dû venir, et qu’ils vont canibaliser les lecteurs du Touilleur…

Et enfin la question : « bon, quel serait votre prix si nous faisons un accord là tout de suite ? »
Moi de répondre : « ... ouate-mille euros »
Elle: « Ok. c’est bon, on achète. Vous êtes monsieur ? »
Moi: « Martignole… et vous ? »

Je suis madame poisson d’avril

…. et le réveil a sonné…

30 réflexions sur « Play! Framework : la claque »

  1. Ainsi, tu as fait express-board.com *uniquement* pour nous lancer ce poisson d’avril ? Donc demain il disparait, c’est bien ça ;o) ?

    Allez, courage pour la suite de ce magnifique projet !

  2. Bien joué, j’y ai cru aussi 😉 N’empêche que ce Job Board, c’est vraiment du très bon boulot !

  3. Bonjour,

    Je suis l\’avocat d\’un puissant fonds d\’investissement américain spécialisé dans les nouvelles technologies. Votre produit à le potentiel d\’une arme de destruction massive avec laquelle nous pourrions faire revenir la paie en proche orient. A partir de combien de billions de dollars seriez-vous prêt à le céder ?

    Dans l\’attente de faire des affaires justeuses ensemble…

    Bill

  4. C’est vrai que je me suis senti un peu con en lisant l’avant dernière ligne 😀

    j’y ai vraiment cru!

    Bravo pour cet article très original

    Nabil

  5. Excellent, mais comme beaucoup de tes lecteurs j’ai oublié ton côté farceur et surtout que nous étions le 1 avril.

    Jusqu’à la fin j’ai bien cru que tu allais basculer du côté obscure de la force.

    Et puis le succès de ton projet venant, la fiction rejoindra peut être la réalité et là … que tu résistes ;-))

  6. Énorme, j’ai marché à fond. Nettement mieux que le rachat de Microsoft par Oracle 😉

    Bien joué Nicolas !

    Tes talents sont multiples, à quand la BD du touilleur express ??

  7. Bravo Nico! Tu nous as tous bluffé.
    @Cédric Vidal: Utilises google moderator pour lui soumettre l’idée de la BD 😀

    Bonne journée

  8. Je trouve assez marrant que cette histoire fasse rêver tant de monde. C’est donc ça le rêve ultime du Geek moyen: faire un site pour le revendre aussitôt le plus cher possible. Je vois là un signe assez inquiétant de l’état de notre société.
    A bon entendeur …

  9. Oh ba merde !
    Je me suis fait eu. Faut dire, je n’avais pas vu la date de publication.

    Le pire, c’est qu’au milieu de l’article, je parle de cette petite histoire à mes collègues en disant « Quand même, le Web reste un joli eldorado quand on a de la motivation et des compétences ».

    Bien joué 😉

Les commentaires sont fermés.