img_4170
Jazoon journée 2. Tombons tout d’abord directement le masque : il sera difficile ce soir de sortir 7 articles comme hier soir. Le responsable est blonde et s’appelle bière, le contenu de ce blog étant réalisé sans trucages je me rends compte qu’il va être TRES difficile de bloguer ce soir, surtout après quelques bières. Transparence, honnêteté, cher lecteur ce soir tu n’auras pas ton paquet d’articles. Ca c’est fait.

img_4174
La deuxième journée a commencé par une KeyNotes de SUN Microsystems sur JDK 7.0, orienté autour des 5 nouveautés les plus importantes de Java, puis des 5 nouveautés de JavaFX les plus importantes. J’y reviendrai dans un article un peu plus tard. J’ai ensuite assisté dans l’ordre et sans trucages aux conférences suivantes:
Refactoring of Large Software Systems revised : conférence qui me parle très concrètement par rapport à ma mission actuelle. Comment faire pour reprendre un projet vieillissant, très intéressant.

Next Generation Wikis : mixing content oriented application with Wikis pas Vincent Massol. Intéressant de voir ce qu’il est possible de faire rapidement avec XWiki essentiellement.
Photo de Vincent:
img_4190

A memcached implementation in Java par Bela Ban de JBoss/Red Hat. La meilleur conférence pour moi. Du contenu très pragmatique et très intéressant.

Practitioners approach to generate object-relational persistence and services une conférence sur la génération de code, j’y suis allé pour comparer avec SpringFuse et pour en parler avec Nicolas et Florent de Jaxio. Et bien les gars vous pouvez vous dire que vous êtes largement devant, le truc que j’ai vu casse pas une pâte à un boiteux.
Photo:
img_4207

Hibernate Envers, Entity Auditing mini-conférence sur Envers, qui m’a donné une image intéressante et précise d’Envers. A creuser

Gaming with JavaFX : developping the Next Generation of Casual Games par Jose Maria Silveira Neto, contenu sympa mais un peu court. Son blog permet d’apprendre JavaFX en prenant l’axe « création de jeux du type Zelda ». Intéressant pour comprendre la position de JavaFX.

Ensuite nous nous sommes tous retrouvés pour la session Jazoon Rookie. En quelques mots : Jazoon Rookie est un concours qui offre la possibilité de venir à Jazoon tout frais payés si vous avez moins de 26 ans et que votre présentation est retenue. En retour, et c’est ce qui s’est passé durant l’heure à laquelle j’ai assisté, nous avons vu 3 présentations par 3 présentateurs plutôt juniors. Un jury constitué de personnalité comme Bela Ban ou James Gosling, a ensuite jugé la présentation de 20 minutes de chacun des rookies. Le public enfin a voté à l’applaudimètre pour la meilleur présentation. Le speaker utilisait une application avec son iPhone pour mesurer les décibels et donc l’applaudimètre. Marrant et très bonne ambiance.
img_4258

Les 3 gagnants de Java Rookie remportent une énorme cloche pour vache, humour Suisse bien sympa dans une ambiance conviviale, ainsi que quelques goodies. Ce moment était sympa, il nous a donné l’occasion de voir des petits jeunes en direct. Imaginez parler devant 500 personnes en anglais…

Enfin, et j’y arrive car j’ai un truc à raconter, nous nous sommes tous retrouvés pour la soirée Jazoon. Avec quelques sandwiches et quelques bières, rapidement les francophones se regroupent. Essentiellement des JUG : Tours, Poitou-Charentes, Lyon, Lorraine. Quelques personnes comme Anthony Dahanne de Valtech, Pablo Lopez et Guillaume Mathias de Xebia France, Pierre-Antoine Gregoire d’AgilePartner et surtout un monsieur… dont je vais parler dans quelques instants.

Nous voilà autour d’une table avec quelques français. Je me lance dans la discussion et je raconte une anecdote qui vient du Paris JUG. Jean-Michel BEA de FastConnect me racontait que les gens lui demandait souvant : « alors c’est toi Jean-Michel Doudoux ? », ce à quoi il répond à chaque fois, que non, ce n’est pas lui. Mais qui est ce Jean-Michel vous allez me dire ? C’est le monsieur qui a écrit un sacré nombre d’articles sur Java, dont un tutoriel plutôt connu, riche de plusieurs milliers d’articles sur Java appelé « Développons en java« . Il y a pas mal de monde qui a débuté en Java en lisant ses articles, lorsque l’on voit la quantité de travail en 10 ans que cela a demandé, cela force le respect. Son site personnel d’ailleurs vous donnera une idée de la quantité et de la qualité du boulot, http://www.jmdoudoux.fr.

Bref me voilà parti dans l’explication de l’anecdote, jusqu’à ce que la personne à ma gauche me tende poliment son badge Jazoon, afin que mes yeux lisent « J-E-A-N M-I-C-H-E-L DouDoux »… Ah mince, je me banane et la personne en question est juste à ma gauche, éclats de rires et petit moment sympa.

Donc bref nous voilà avec Jean-Michel à discuter, car je connais son boulot et il lit aussi le Touilleur Express, photos de nous ensemble que je vous ferai suivre, très sympa.
img_1896

Ensuite nous parlons GWT. Je lui explique alors qu’à Paris je connais un petit gars qui s’appelle Didier Girard, gars très sympa, et je tartine en lui racontant qui est le bonhomme. Jean-Michel garde un silence poli, puis ensuite me retend son badge Jazoon. Ok je relis « jean-michel Doudoux, SFEIR Benelux ». Ah… donc il connait aussi Didier… Re-grand moment de solitude où l’on se marre comme des baleines. Bref monsieur le Touilleur Express ce soir en a fait 2 à la suite bien marrante.

Discussion ensuite sur Twitter, Jean-Michel n’est pas convaincu. Je lui explique que Twitter permet par exemple d’envoyer des petits mots doux à ceux rentrés tôt ce matin pour travailler comme un certain A.Goncalves. Hop, ni une, ni deux, un petit coucou à Antonio… qui retourne une réponse 2mn plus tard (mais tu dors jamais ???). Twitter is magique.

Cette deuxième journée était axée pour moi autour des sujets de ma mission actuelle. La soirée et l’ambiance détendue de Jazoon permettent de lier connaissance, de vous ridiculiser si vous parler d’une personne alors qu’elle est à votre gauche et qu’elle ne vous reconnait pas, de discuter avec les JUG leader.

Spéciale dédicace (on se croirait sur NRJ…) à Christophe Jollivet du Tours JUG qui m’a sauvé la vie avec le transformateur du Mac Book Pro et les prises électriques Suisse. Prendre le chargeur de l’iPhone, déclipser la prise, la mettre sur le chargeur du MacBookPro, done.

Il a aussi proposé l’idée suivante : contacter les universités et les écoles afin de proposer aux étudiants en stage de fin d’année de présenter leurs projets sur Java à des JUG, pour organiser un French JUG Rookie Contest, afin d’élire le meilleur Rookie.

Nous avons aussi discuté de l’idée de monter un événement francophone type Devoxx ou Jazoon en France, avec des conférences en français afin de se distinguer de nos 2 voisins. Je trouve l’idée vraiment intéressante, avoir des speakers en français comme Emmanuel Bernard, Guillaume Laforge, Vincent Massol, Antonio Goncalves… ça le fait non ?

Sur ce, je suis désolé de ne pas sortir mes 15 billets habituels, je vais devoir rattraper cela demain. Jazoon journée 3 à suivre.

Blog de Jean-Michel Doudoux
Voir aussi le post de Jean-Michel sur la soirée

2 réflexions sur « Jazoon day 2 : when you understand that you're at the good place »

  1. Pour apporter quelques précisions, je pense qu’il y a deux concepts à exploiter:
    – des French JUG Rookies Context régionaux avec une grosse finale nationale (qui a pensé ‘Nouvelle Star »?) pour motiver des speakers en herbes
    -Le concept des PUJ dont nous a parler Felipe Gaucho : http://kenai.com/projects/puj/pages/Home pour trouver les futures stars de nos équipes de développement.

Les commentaires sont fermés.