Avis à la population : mardi soir rendez-vous à l’Espace Lancelot (29 rue des Trois Bornes, 75011 Paris) à partir de 19h30 pour assister à la présentation sur les performances de Kirk Pepperdine.

Vous pourrez retrouver sur son blog des billets intéressants sur l’évaluation des performances sur la plateforme Java. Kirk tiendra aussi une conférence à JavaOne en mai, autant dire que nous verrons ce soir un grand monsieur.

J’aurai des tonnes de billets à écrire sur les performances et les légendes urbaines autour de Java et de ses performances. Je ne compte pas le nombre de fois où j’ai été tenté de vous repeindre le Touilleur avec des articles sur les performances. J’ai arrêté de me battre car je me suis rendu compte que finalement les causes de ces discussions sont souvent:
– une grosse méconnaissance de la plateforme Java,
– une ignorance de l’écosystème open-source autour de Java
– un désert d’objectivité
– deux ou trois idées vieilles de 10 ans basées sur le Java de cette époque

… et la liste est longue. C’est dommage car le langage lui-même ne représente que 50% de ce qu’une personne qui fait du Java doit connaître. Je mettrai dans les 50% restant une connaissance des outils de développement, de gestion de projet, de moteur applicatif ou de serveurs d’applications, qui font partis pour moi maintenant de la boîte de survie du développeur Java.

Imaginez un monde sans Ant, Maven, ApacheTomcat, Eclipse, Hibernate, JBoss Application Server, Spring, JSF, Log4J, Xerces, Xalan, Struts, Wicket…

Allez je vois que je suis déjà parti sur un autre sujet… j’en garde pour un autre billet.

Pour revenir à la soirée PJUG, si vous venez ce soir, faites-vous connaitre, je serai content de discuter avec vous.

Hop une petite photo pour m’identifier :

Nicolas Martignole

A mardi soir