[Update: ce post a été édité et réécrit après une nuit de sommeil]

J’ai hésité à titrer ce post « SVN,MVN et VPN » car ce sont les 3 mots qui définissent ce soir ma soirée.

Comment accéder à un réseau VPN sécurisé avec une clé RSA SecureId à partir d’un Mac ?
Il existe plusieurs solutions. Tout d’abord Mac OS X 10.5 propose un client VPN en standard. Cependant je n’ai pas réussi à le faire fonctionner avec mon système d’authentification. C’est pourquoi j’ai installé Apani Contivity VPN Client pour Mac OS X. Ce produit commercial fonctionne très bien et permet d’accéder à un VPN tout en utilisant une clé RSA SecureId.

Leopard dispose-t-il d’outils comme SVN (Subversion) ou Maven ?
Par défaut il faut savoir que Leopard est livré et configuré avec un bon nombre d’outils de développement. J’ai été agréablement surpris de voir que svn et mvn sont déjà configurés avec Leopard. La version de maven est assez récente (2.0.6) et je suppose que l’utilitaire Ant est aussi installé. C’est vraiment un point fort de Leopard: pas besoin d’effectuer d’installations d’outils pour commencer à coder en java. Java est aussi déjà installé, il n’y a rien à modifier pour tester.

Quel éditeur utiliser ?
Eclipse n’est pas installé en standard, et à part vi ou TextEdit, il n’y a pas d’éditeurs dédiés à Java. Cela dit je vais en profiter pour vous parler d’un éditeur moins connu et pourtant vraiment bien: IDEA IntelliJ.

J’ai installé la version Mac d’IntelliJ 7. Franchement si vous aimez Eclipse, et que vous vous plaignez de sa lenteur/lourdeur/mocheté alors je vous conseille IntelliJ. Il est capable d’ouvrir les projets Eclipse ainsi que d’importer ses plugins. Il est possible de configurer les raccourcis d’Eclipse, ce qui permet de retrouver ses réflexes rapidement.
S’agissant d’un logiciel commercial, en effet il est payant. J’en profite pour donner mon avis sur les réflexions « franco-français » du style « il est payant ». Comme le disait un de mes colleguès ce midi, dans le monde C++ ou Microsoft tout est payant et personne ne s’en offusque. Au nom de quoi devrions-nous hésiter à payer une licence pour un éditeur Java qui est performant ? Le gratuit n’est pas forcément la meilleur solution industrielle. En terme de productivité, il n’y a pas qu’Eclipse mais aussi d’autres outils souvent plus performant. En tant que chef d’équipe je préfere investir le coût d’une licence pour un outil puissant que de compter les heures perdues par mes développeurs à bidouiller avec Eclipse et ses plugins.

Je referme la parenthèse sur Eclipse et cet avis n’engage que moi. Je ne dis pas qu’Eclipse c’est de la m… car c’est un excellent éditeur. IntelliJ est fait en partie par d’anciens développeurs d’Eclipse. Mais c’est un outil plus puissant et plus stable qu’Eclipse pour le développement Java.

Une pensée sur « Développer en Java avec un Mac et Leopard: il y a tout »

  1. Au sujet de la compatibilite d’IDEA avec Eclipse, je soulignerai que ca ne se limite pas a l’import des .classpath, .project
    Tu peux en effet configurer tes modules IDEA pour que les definitions soient sauvegardées au format Eclipse. Ca permet ainsi de travailler dans des equipes utilisant Eclipse et Idea.

Les commentaires sont fermés.